Joe Lucazz et Eloquence: ‘On s’est fait notre propre littérature’

La rédaction de SURL a récemment été saisie par un phénomène singulier : un cauchemar, dans lequel Zemmour et Finkielkraut catapultaient des ouvrages de « La Pléiade » sur un public de Rap Contenders incrédule. Passé l’effroi, nous avons décidé de nous ressaisir, et d’aller interroger le rapport des rappeurs français à la littérature. Au-delà de l’intérêt d’explorer la boîte noire de leurs inspirations, c’est aussi l’occasion de démystifier la fabrique de nos plumes préférées, entre étalage intempestif de culture légitime pour des rappeurs dits « littéraires » par une presse un peu myope, et ironie facile sur les entorses grammaticales pour d’autres.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s