« Faut que tu perces Pico, 2.17 je suis en train de faire ce qu’il faut. » Sur « Arbre de vie », premier extrait clippé de son album , Sopico rappe sa détermination, insufflée par ses homies du DojoKlan/75e Session. Une conviction musicale qui commence à porter ses fruits, et dont nous avons voulu discuter avec l’artiste. Entretien.

La suite est à lire ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s