A2H: parcours d’un charbonneur hédoniste

A2H5.jpg

Pour Booska-P, l’artiste retrace son parcours : de ses premières rimes, en 2000, à la préparation de son album « L’Amour », aujourd’hui.

Alors que la nuit tombe doucement en ce mardi d’hiver, nous retrouvons A2H du côté de Pigalle. Une fois posés dans le salon d’un hôtel que son attachée de presse a réservé pour l’occasion, il nous explique que c’est un coin où il a pas mal ridé, notamment du côté des Abbesses, près de la boutique de son pote Jérôme Qhuit. Après avoir commencé le rap en 2000, à l’âge de 13 ans, il se tourne en 2004 vers le reggae, vivant alors ce qu’il appelle sa période « hippie ».

La suite est à lire ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s